Description du projet

Yoan Armand Gil

Editions

Parcours d’un artiste éditeur

Bibliothèques de Paris 12e
Exposition du 11 au 21 décembre
Conférence le mardi 12 décembre à 19h30 à la Médiathèque Hélène Berr

Atelier conception livre objet pour les 8-12 ans : mercredi 13 décembre à 14 h 30 à la Bibliothèque St Éloi & le samedi 16 décembre à 14 h 30 à la médiathèque Hélène Berr.
Sur inscription auprès des bibliothécaires à partir d’un mois avant chaque date, dans la limite des places disponibles.
Réserver

Armand Gil regarde tous les arts dans l’optique d’une succession ininterrompue de leur histoire avec l’histoire des images, et bien qu’il agisse dans de nombreux domaines,il poursuit une réflexion fluide, déplace des formes d’un lieu à l’autre comme part d’un continuum spatio-temporel.

Image, assemblage de diverses parties ne résultant pas strictement d’un tout homogène mais reformées dans une unité parfaite. Images sans littérature, mais pas sans architecte. Les sources, les indices, l’authenticité sont un jeu où abondent fausses pistes et traquenards. Les citations forment des télescopages qui ancrent son travail dans une généalogie où abondent les références aux arts de la mémoire et des jardins, à la magie, à l’alchimie, à l’art ancien et moderne, aux inventeurs du cinéma, à l’iconographie ésotérique, à l’infini corpus de l’estampe ou à l’imagerie populaire.

Il joue de la pluralité des perspectives dans l’art, qu’il conçoit comme lieu d’incertitude et d’expérimentation, dans le processus d’élaboration et dans l’énonciation. Un art du détour, du décentrement, de la parodie, de la diversion, de l’insolence, du simulacre, de l’autodérision et de l’excentricité. Rendus divers, hors-temps et hors-champs cohabitent avec mise en pièces et collage. Dans les compositions, des lignes de force s’accentuent et se contrarient mutuellement, le regard est détourné de l’original cité afin d’agencer une image nouvelle pour un regard neuf. Dispersions, bifurcations, séries, citations, ruptures, répétitions sont les figures de style qui autorisent la survivance des strates empilées

Membre fondateur des éditions VENUS D’AILLEURS, collisionneur et translateur de lieux et d’époques, Yoan Armand Gil invente des assemblages maniéristes, des sculptures, des dessins, des compositions musicales, des performances, des livres, tous également dotés d’un puissant effet de présence, d’un grand sens de l’unité malgré une apparente dispersion… Le résultat se tient dans une originale polyphonie cohérente dont les ressorts se cristallisent dans la réactivité, la vivacité, un humour tendre lorsqu’il touche les êtres et cruel lorsqu’il atteint la société