Jean Bocheux2018-11-16T10:02:49+00:00

Project Description

Jean Bocheux

Jean Bocheux

Jean Bocheux est un artiste, plasticien, vidéaste. Diplômé de l’École Supérieur d’Art Graphique de Paris (E.S.A.G, Penninghen). Son travail interroge la notion de l’échelle dans l’espace, remet en question la hiérarchisation des formats en mélangeant des langages et des techniques classiques comme expérimentales (dessin, photo, vidéo, film, musique, sculpture, bio Art…). Il nous pousse à porter l’attention sur l’invisible en élargissant les cadres. Il conçoit chaque exposition comme une étape d’un projet, et le lieu d’exposition comme un espace qui participe à la réflexion globale du contexte et de l’époque.

Jean Bocheux a développé un univers sophistiqué et contemporain qui a séduit de prestigieux annonceurs tels Guerlain, Dior ou encore Lamborghini, mais aussi de nombreux musiciens qui lui ont confié la création de leurs clips.

Exposition

ANTS - Photographie / Vidéo

Du 12 au 21 décembre, à l’UGC Ciné-Cité Bercy & l’UGC Lyon Bastille, pendant les heures d’ouverture de l’établissement.

L’ANTS suggère l’émergence d’une intelligence collective à partir d’un ensemble d’individus indépendants.

Chaque individu a des réactions simples face à un stimulus présent dans son environnement ; et en conséquence, il modifie son comportement, ce qui va agir et à nouveau modifier la conduite de ses proches. Cette chaîne d’actions-réactions élémentaires, qui se produit grâce à la communication indirecte, engendre un comportement global difficile à prévoir.

Avec ANTS, l’artiste organise la mutation progressive d’individus en soldats apocalyptiques, qui dans un tempo effréné changent leur monde en pandémonium. Font-ils l’objet d’une programmation ? Guidés par une main invisible et destructrice ? La main d’un dieu, d’un gouru, d’un état ? N’est-ce pas simplement une programmation aléatoire naturelle dans un monde en mutation…

L’artiste a choisi de montrer ces soldats sous les traits de fourmis. Le champ de bataille : le corps d’une femme, celui-la même qui engendre tant de sujets. Leur mécanisme de coordination indirecte et de communication par modification de l’environnement est en biologie appelée ‘‘stigmergie’’. Ici, elle pourrait s’appeler ‘‘réseau sociaux’’…