Brice Bourdet2018-11-16T11:05:17+00:00

Project Description

Brice Bourdet

Né en 1979, Brice Bourdet est jeune artiste français vivant en Allemagne. Il aime porter son regard sur les failles, les brèches et les questionnements de la société contemporaine occidentale. Comme des lieux de vie ritualisés où l’homme a cessé d’évoluer, les jeux d’apparences trompeuses où les gens finissent par se perdre eux-mêmes, la déconstruction d’une illusion sociale où les individus s’isolent les uns des autres au travers de leurs biens (de consommation) si réconfortants ou encore la recherche de soi-même. Au travers de mises en scène intrigantes, les séries photographiques de l´artiste donnent à voir une société qui perd peu à peu ses repères. ; un monde que nous croyons connaître, mais que nous ne reconnaissons pas toujours. Depuis une dizaine d’années, Brice Bourdet expose dans différents pays .

Ces dernières expositions :
2017 : 32ème. Bieanniale de l’humour et de la satire dans l’Art, Museum House, Gabrovo (Bulgarie) Mass Tourism, Galerie Decumanus, Krk (Croatie) PreamBulles, Hôtel de Ville, Ruelle sur Touvre (France)
2016 : Parcours de l’Art #22, Eglise des Célestins & Théâtre Golovine, Avignon (France) Emoi Photographique, Théâtre National, Angoulême (France)

Exposition

ICI C'EST AILLEURS - Photographie

Du 12 au 21 décembre, au Ground Control, pendant les heures d’ouverture de l’établissement.

Vous êtes Ici (mais ici c´est ailleurs)
‘‘Vous êtes ici’’, peut-on lire sur les plans des villes. Ces indications, censées aider les égarés, peuvent aussi s’interpréter comme une remarque négative et narquoise. ‘‘Vous êtes perdus ici’’, semble nous dire ces grands panneaux, mettant en exergue l’esseulement des individus dans la ville.

La série photographique ‘‘Vous êtes ici’’ parle de ces personnes qui ont décidé de quitter leur pays d’origine pour aller vivre ailleurs. Qu’elles soient parties à la suite d’une rencontre, pour découvrir une autre culture, pour des raisons politiques, économiques ou personnelles, leur exil peut se percevoir comme une recherche de soi : se perdre pour mieux se trouver. Cependant, aucun n’arrive vierge dans une nouvelle ville, même ceux venus chercher un nouveau départ… Accepter de vivre ici et ailleurs, en particulier lorsque les individus doivent composer avec des pays différents, des cultures différentes. C’est l’idée de l’individu comme frontière en mouvement, de la connexion entre l’ici et l’ailleurs, qui est explorée ici. L’idée d’une frontière qui relie, au lieu de séparer.